J’ai honte pour la France

26Jan
J’ai honte. Oui, j’ai honte pour notre pays, patrie des Droits de l’Homme. J’ai honte qu’en France, les résidents de certaines maisons de retraite soient traités comme des moins que rien. Mal nourris. Mal soignés. Assommés de médicaments. Rudoyés par un personnel souvent débordé. Abandonnés, des heures durant, dans des

Qui est la fille cachée de Didier Raoult ?

16Jan
Ainsi donc, Didier Raoult a une fille cachée. Médecin, comme lui. A Marseille, comme lui. Dans un hôpital public, comme lui. Directement concernée par le Covid, comme lui. Favorable au vaccin. Pas comme lui. On croyait tout savoir ou presque de Raoult. Son admiration pour son père. Son amour pour
12Jan

Mesdames, ne vous faites pas opérer par un homme !

La question est simple mais curieusement, personne n’avait pensé à la poser jusque-là : « Existe-t-il un lien de concordance de sexe entre le chirurgien et le patient d’une part, et les suites post-opératoires d’autre part ? ». Présenté plus brutalement, cela donne : « Quand on est une femme, vaut-il mieux se faire opérer par
07Jan
CDC virus Covid 19

Un « novax » est-il forcément un antivax ?

Après réflexion, il me semble nécessaire de revenir sur la distinction entre non-vaccinés et antivax que j’établis dans mon post précédent consacré à la petite phrase de Macron. Je précise, en préambule, que j’ai eu mes trois doses et que, juste avant la dernière, j’ai contracté le variant Omicrom (heureusement,
05Jan

Faut-il « emmerder » les non-vaccinés ?

C’est une de ces petites phrases dont Emmanuel Macron a le secret. De celles qui fâchent les uns, qui réjouissent les autres (pas forcément les moins nombreux, d’ailleurs) et qui ont en tout cas le mérite, si j’ose dire, d’obliger chacun à se positionner. Je veux bien entendu parler de
22Mai
CDC virus Covid 19

Covid: faut-il imposer la vaccination aux soignants ?

Obliger l’ensemble des professionnels de santé à se vacciner contre le Covid ? A première vue, la réponse semble évidente : c’est oui. Ce ne serait d’ailleurs pas une première. Depuis des années, cinq vaccins sont obligatoires, à savoir l’hépatite B, la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite et la fièvre typhoïde. Et

SOCIÉTÉ CONSEIL AU SERVICE DE LA SANTÉ ET DE SES ACTEURS

L’approche de Recto Verso s’articule autour de trois notions fondamentales : le sens, l’identité, l’autonomie. Trois notions fondées sur la conviction que seule une démarche « sur mesure » peut répondre aux attentes spécifiques d’un client.

Communication, conseil, management. Trois activités différentes, mais nourries par une même approche et une même conviction : accorder autant d’importance au «sujet» (la personne) qu’à «l’objet» (la demande exprimée) ; privilégier des recommandations concrètes, réalisables et régulièrement réexaminées en fonction de la réalité du terrain.

VINCENT OLIVIER

Ancien journaliste spécialisé dans la santé (L’Express, le Parisien…), j’ai créé Recto Verso, une société de conseil en communication, stratégie, et management. Avec, toujours, le même intérêt pour les questions de santé et les enjeux qu’elle comporte: économiques, sociologiques, organisationnels, éthiques et autres. Car pour moi, c’est ça la santé. Une thématique qui déborde du strict champ de la médecine, qui me scandalise parfois, m’enthousiasme souvent, me passionne toujours. C’est exactement pour ces mêmes raisons que je m’intéresse au monde du travail, à ses implications concrètes dans la vie quotidienne, à ses conséquences – bonnes ou mauvaises – sur notre santé physique et psychique. Parce que les rapports dans l’entreprise sont de plus en plus durs, chacun doit trouver la juste distance qui lui convient, entre implication et détachement. Parce qu’on passe au moins le tiers de notre existence à travailler, le boulot, c’est pas que du boulot !